Atlantic Timbres

Le conseil de Julien ROMASKA, responsable d’Atlantic Timbres, société spécialisée dans la fabrication de tampons et plaques professionnelles.

Comment fabriquer sa semelle de tampon encreur ?

Si vous souhaitez fabriquer vous-même votre tampon encreur cela vous demandera quelques talents de sculpteur. Pour cet exercice, vous aurez besoin d’une gomme adaptée à la taille du motif souhaité. Après avoir trouvé la gomme adéquate il vous faudra dessiner au crayon à papier votre motif sur celle-ci. Une fois dessiné, il vous faudra utiliser un cutter pour sculpter délicatement le motif sur la gomme. Cela peut-être une solution de secours ou une technique utile pour faire du bricolage.

Quelles informations intégrer à son tampon professionnel ?

Si vous êtes une entreprise, il y a un certain nombre d’indications légales que vous devez fournir. Vos clients doivent disposer de toutes ces informations pour être en mesure de vérifier l’état de santé de votre société ou encore de pouvoir fournir une désignation exacte en cas de litige.

Que cela soit pour un tampon ou un cachet d’entreprise, ils devront contenir le nom de votre société, sa forme juridique (SARL, SAS) et le montant éventuel de son capital social. L’article L 238-3 du code du commerce encadre cette obligation. Le numéro de SIREN (numéro d’identification de la société) composé de neuf chiffres devra aussi être présent. Pour finir, il faudra aussi retrouver la localisation du siège social. Si jamais la société est liquidation, cela doit être précisé et le nom du liquidateur doit y figurer.

Pour les sociétés situées à l’étranger, elles devront ajouter les informations suivantes : le pays d’origine, la dénomination sociale et la forme juridique qui est en vigueur sur le territoire sans oublier son numéro d’immatriculation.

Pour gagner du temps, le tampon encreur est la solution.

 

Comment personnaliser son tampon encreur ?

Vous pouvez personnaliser vous-même votre tampon encreur,  en réalisant une maquette (logo) qui sera par la suite intégrée au tampon. Cela vous demandera des compétences en infographie et donc d’être capable d’utiliser des logiciels PAO.

Voici les cinq conseils pour bien réussir votre maquette :

. Elle doit respecter la taille réelle de l’empreinte. Si le tampon fait trois centimètres, votre logo devra être réalisé à la même taille.

. La taille des polices doit être au minimum de 7 points.

. Le noir et le blanc doivent constituer ses seules couleurs. Les niveaux de gris et les dégradés sont exclus.

. Il faut éviter les tracés fins (épaisseur minimum recommandée = 1 point), les aplats d’encre et les effets négatifs (texte ou illustration en noir / blanc).

. La résolution minimum de l’image doit être de 300 dpi.

Vous devez ensuite  enregistrer et télécharger votre maquette  dans un des formats suivants : PDF, Photoshop PSD, Illustrator AI, JPG haute définition (JPEG), EPS ou BMP. Cela permettra une reproduction  la plus fidèle à votre maquette.

 

Le tampon encreur une solution à portée de main !

Vous l’aurez compris, réaliser un tampon encreur est plus compliqué qu’il n’y paraît.  Cet exercice de création requiert de la patience et du temps.

Si vous souhaitez obtenir un tampon pour votre entreprise, vous serez soumis à un certain nombre de critères à respecter. Il vous sera plus simple d’aller voir une entreprise dans le domaine de la signalétique qui réalisera pour vous votre tampon, entièrement sur mesure. Atlantic Timbres, entreprise spécialisée en création de tampons encreurs vous propose une gamme professionnelle complète.

 

Voir nos tampons professionnels